Boom VO, Staal & Roeland et Drillster collaborent pour rendre l’éducation numérique accessible à tous les étudiants

Les éditeurs de livres pédagogiques mettent à disposition des licences pour favoriser  l’enseignement à distance

 

Les éditeurs éducatifs Boom Voortgezet Onderwijs et Staal & Roeland proposent des un apprentissage numérique, de sorte que les étudiants qui sont actuellement bloqués à la maison continuent à avoir accès à leurs programmes, en collaboration avec Drillster, fournisseur de l’application d’apprentissage adaptatif du même nom. À la mi-mars, toutes les écoles des Pays-Bas fermaient à cause du coronavirus Covid-19. À ce même moment, tous les éditeurs et les fournisseurs de manuels scolaires des Pays-Bas, ont décidé de mettre gratuitement les programmes numérisés à la disposition de toutes les écoles ne disposant pas encore de licences numériques. Cela a déclenché une réaction en chaîne dans laquelle toutes les parties concernées ont montré leur meilleur jour. Ainsi, presque toutes les écoles peuvent désormais – en plus des livres – proposer du matériel pédagogique en ligne.


Travailler et continuer à apprendre à la maison

Toutes les écoles qui achètent du matériel pédagogique à Boom Voortgezet Onderwijs et Staal & Roeland, peuvent travailler avec Drillster immédiatement. Drillster est une application d’apprentissage en ligne adaptative avec laquelle les élèves peuvent faire des « exercices ». L’application fonctionne sur la base d’une évaluation et aide les élèves à acquérir et à conserver rapidement et efficacement des connaissances. Les exercices peuvent être pratiqués sur un ordinateur de bureau, une tablette ou un téléphone. Les étudiants peuvent ainsi accéder à leur matériel d’apprentissage de n’importe quel endroit. En utilisant un compte Drillster Pro, les enseignants peuvent définir des objectifs d’apprentissage et suivre les progrès de leurs élèves. 

Marcel van de Wege, coordinateur de l’enseignement des TIC et professeur de mathématiques aux écoles chrétiennes de Walcheren (CSW) : « C’est un moment compliqué pour l’élève, surtout pour les examens. Plus que jamais, l’importance de l’éducation via un matériel d’apprentissage numérique est évidente. Dans un certain nombre d’écoles, dont la CSW, les élèves disposent de leur propre appareil et la majorité des cours sont proposés en ligne. Les bouleversements dus à la crise ne sont donc pas trop importants. Heureusement, pour les autres écoles, le matériel pédagogique est désormais disponible sous forme numérique, afin qu’elles puissent elles aussi proposer rapidement un enseignement à distance. De cette manière, nous veillerons tous à ce que l’enseignement se poursuive au mieux,  autant que possible ».

Donald Staal, directeur et copropriétaire de Staal & Roeland : « Je suis heureux que nous ayons pu mettre en place ce système aussi vite. Nous n’avons pas hésité un instant et avons immédiatement mis nos ressources à disposition. Chaque étudiant doit pouvoir continuer à apprendre. Outre les livres, de nombreuses écoles travaillent déjà avec des outils numériques, tels que des vidéos et des outils d’apprentissage numériques. Certaines n’avaient pas encore de licences pour les supports digitaux. Nous aidons maintenant ces écoles et espérons qu’elles verront désormais la valeur ajoutée des outils digitaux dans l’éducation. Personne n’aurait pu le prévoir, mais l’éducation numérique s’avère maintenant être le meilleur moyen d’enseigner ».

« C’est formidable qu’avec nos partenaires du monde de l’éducation, nous puissions aider tous les élèves qui ne peuvent pas aller à leur école », déclare Marco van Sterkenburg, PDG de Drillster. « Nos partenaires et les écoles ont réagi  incroyablement vite pour permettre la continuité de l’enseignement. Dans tout le pays, les enseignants se sont engagés à faire entrer l’éducation à la maison. Parce que particulièrement en ce moment, il est important que les enfants aient quelque chose à quoi s’accrocher. Il est indispensable de réduire les retards éventuels au maximum et autant que possible ».