Comment le Coronavirus va changer notre manière de travailler

Le coronavirus laissera une trace dans nos vies professionnelles. Il pourrait changer notre manière de travailler et cela pour toujours en imposant de nouveaux protocoles par exemple. Comment pourriez-vous préparer votre entreprises et les collaborateurs à ce nouveau mode de travail qui s’imposera après le corona ?

La crise du corona a débuté il y a quelques semaines maintenant. Certains, et particulièrement les professions dites essentielles à la vie de la nation, continuent à aller au bureau ou à leur lieu de travail. Tous les autres sont confinés, bloqués à la maison, sur la table de la cuisine, dans leur lit au dans un bureau pour les plus chanceux; parfois avec les enfants dans la même pièce, certains d’entre nous devenons fous et d’autres se sont habitués plutôt rapidement. Les conséquences sur l’économie deviennent de plus en plus visibles et des secteurs entiers ont été touchés de plein fouet. Pour les autres, les conséquences arriveront probablement un peu plus tard. Le coronavirus a pris le monde en otage, c’est une évidence. Pourtant, dès le 11 mai, nous entamerons un retour progressif à la vie normale. Les tours et les immeubles de bureaux se rempliront à nouveau et nous pourrons rencontrer nos clients. Halleluyah. Mais nous savons que la vie ordinaire ne sera plus jamais si ordinaire. Les conséquences de la pandémie resteront visibles et notre manière de vivre, de travailler ou de faire des affaires risque de changer pour toujours.

Quelles règles après la crise?

Dès que nous pourrons et devrons retourner au travail, le virus n’aura pas encore totalement disparu. Les mesures de protection individuelles resteront en place pendant des mois et probablement pendant des années. Je pense à la distanciation sociale, la poignée de mains, au nettoyage des mains aussi souvent que possible  et aux autres mesures d’hygiène comme la désinfection des locaux… Ces mesures auront un impact sur notre manière de travailler et les anciens protocoles et politiques internes tels que le code de conduite, les règles d’hygiène, etc… seront remplacés.

Les vieilles habitudes ont la vie dure

Alors, comment vous assurer que les collaborateurs appliqueront les bons gestes dès que le déconfinement sera effectif ? Que les accolades ou serrages de mains habituels ne reprennent pas le dessus? Le risque que cela arriver en un rien de temps est évident. Quelque chose doit changer, ce ne sera pas marrant mais sera nécessaire afin d’assurer la continuité du business. Il faudra bien changer les politiques et protocoles internes,  s’assurer qu’ils sont compris pour être appliqués. De nouvelles règles seront ajoutées aux protocoles existant et ce changement de comportements devra être bien ancré. C’est surtout la prise en compte par chacun qui devra être intégrée à notre quotidien, et sans tarder, avant même que nous ne retournions au bureau. Nous devrons créer de nouvelles habitudes ou transformer celles qui existent déjà.

La prise de conscience chez les collaborateurs

Vous devez donc vous assurer que ces nouvelles règles sont accessibles à tous mais aussi que tous les retiennent. Le service Learning & Developpement devra être sollicité dès le début dans vos réflexions. Ils aideront à cette transformation et à la rendre effective. Cela semble logique mais n’est pas si facile, encore moins qu’avant. Les cours en présentiel sont impossibles à organiser, les modules e-learning ne se créent pas en quelques heures et joindre chaque collaborateur via Zoom n’est pas non plus envisageable. Pourquoi pas un message sur l’intranet de l’entreprise ou un email à tout le monde… nous parlons de changement profonds et d’impacts à long terme dans notre quotidien. Nous devons nous en rappeler à chaque instant. Mieux vaut donc ne pas se rater.

Un changement de comportement à grande échelle

Voilà, les nouvelles règles sont en en place et doivent être respectées. Nos habitudes sont souvent très dures à changer. On ne peut pas les remplacer aussi simplement qu’on le dit. En plus de la prise de conscience nous devons changer nos comportements de manière permanente pour tous et donc à grande échelle. On peut y arriver en répétant souvent les messages. N’imaginez pas partager donc pas un e-learning ou un test juste une seule fois, vous devrez insister et répéter l’importance de la nouvelle politique et vous assurer que celle-ci est présente à l’esprit de tous, qu’elle reste une préoccupation de chaque instant. Dès qu’un collaborateur sera confronté à une situation et devra se comporter de manière adéquate, et grâce au management et aux collègues qui montreront l’exemple, il lui sera plus  facile de reproduire ces bons gestes et de les transformer en nouvelles habitudes.

Un nouveau standard

Choisissez une solution qui permettra de répéter régulièrement l’objet du changement,  de manière efficace bien entendu. Personne n’a envie de lire et relire un manuel. Il devra être digeste et compréhensible. C’est encore mieux encore si vous pouvez facilement faire des ajustements, y ajouter des nouveautés si il y en a, si vous devez insister sur des habitudes ou des codes qui se perdent, pire mais espérons que non, en cas de nouvelle crise. Une mise à jour doit être simple et rapide à mettre en oeuvre, au risque de recommencer et de répéter le même travail à chaque fois. Misez sur des solutions rapides et efficaces pour partager les connaissances. Favorisez l’ancrage des connaissances et les changements de comportements  grâce à la puissance de la répétition espacée pour préparer votre organisation aux nouvelles manières de collaborer d’après le corona.

 


Webinaire téléchargeable

Nous vous proposons un webinaire sur la nouvelle manière de travailler après le coronavirus. Il est disponible quand vous voudrez.

Regarder le webinaire